La survie de la transmission manuelle est menacée chez Subaru

La nouvelle a été rapportée par un média britannique lors du Salon de l'automobile de Genève.

Transmission manuelle - Subaru

Subaru

Chez Subaru, l’avenir ne semble visiblement pas passer par la transmission manuelle. C’est ce qu’on peut lire sur Auto Express après qu’un des journalistes de ce média britannique s’est entretenu avec Chris Graham, gestionnaire chez Subaru, en marge du Salon de l’automobile de Genève.

La raison est fort simple. Du côté de ce constructeur japonais, on mise beaucoup sur la sécurité. Et la sécurité passe notamment par le système Eyesight qui n’est, pour le moment, pas compatible avec une transmission manuelle.

Pour les non-initiés, Eyesight est un système d’aide à la conduite qui comprend le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision, la gestion de l’accélération précollision ainsi que l’alerte de louvoiement et de déviation de trajectoire. 

À bord de certains véhicules dont la vocation est de se rendre bêtement du point A au point B, l’élimination de la boîte manuelle ne créera pas de tollé.

Par contre, si Subaru retire la transmission manuelle de véhicules orientés sur le plaisir de conduire, comme les WRX, WRX STI et même BRZ, les amateurs risquent de monter aux barricades. Qui plus est, la WRX STI actuelle n’est livrable qu’avec une boîte manuelle à six rapports qui est jumelée avec un quatre cylindres de 2,5 L turbocompressé. 

À lire aussi: Un concessionnaire Subaru abandonné et figé dans le temps

Subaru BRZ
Subaru WRX STI

Subaru

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs