Ford rappelle 1,38 million de voitures en Amérique du Nord pour un problème de volant

Les véhicules concernés sont des berlines Ford Fusion vendus en Amérique du Nord depuis 2013.

Fusion 2013

Ford Fusion

Photo d'archives, Ford

Le constructeur automobile Ford a annoncé mercredi rappeler environ 1,38 million de véhicules en Amérique du Nord pour un risque de décrochage du volant, déjà à l’origine de deux accidents.

Les véhicules concernés sont des berlines Ford Fusion assemblées dans son usine de Flat Rock (Michigan) entre août 2013 et février 2016 et dans l’usine d’Hermosillo (Mexique) entre juillet 2013 et le 5 mars 2018.

Les Lincoln MKZ assemblées entre le 25 juillet 2013 et le 5 mars 2018 à l’usine d’Hermosillo sont également concernées. 

«Dans les véhicules affectés, le boulon du volant peut ne pas maintenir le torque, ce qui peut entraîner son desserrement dans le temps. S’il n’est pas resserré, le volant peut se détacher et cela pourrait potentiellement conduire à une perte du contrôle de la voiture et accroître le risque d’accident», écrit la marque à l’ovale bleu dans un communiqué.

Environ 1,38 million de véhicules sont concernés, dont 1,3 million aux États-Unis, 62 479 au Canada et 14 172 au Mexique.

Les concessionnaires Ford vont changer gratuitement le boulon, affirme le groupe automobile qui rappelle également en Amérique du Nord 6000 Ford Focus années modèles 2013-2016 et Ford Fusion années modèles 2013-2015 pour des risques de départ de feu. 

À lire aussi: Marijuana trouvée dans des Ford Fusion flambant neuves

Ford Focus

Ford

Lincoln MKZ

Lincoln

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs