Le véhicule mondial de l’année est, sans surprise, un VUS

La journée médiatique du Salon de l’automobile de New York débutait à peine, que Volvo et son XC60 repartaient déjà avec le prestigieux prix du Véhicule mondial de l’année.

Véhicule mondial de l'année: Volvo CX60

Volvo

La journée médiatique du Salon de l’automobile de New York débutait à peine, que Volvo et son XC60 repartaient déjà avec le prestigieux prix du Véhicule mondial de l’année.

C'est la première fois que ce prix est remis à ce constructeur. Le Mazda CX-5 et le Range Rover Velar, deux autres véhicules utilitaires sport (VUS), étaient également en lice. Parmi les finalistes qui n’ont toutefois pu se classer dans le top-3 se trouvaient d’imposantes pointures: Alfa Romeo Giulia, Kia Stinger, Toyota Camry et Volkswagen T-Roc.

Ce prix est décerné chaque année par un comité d’éminents journalistes automobiles d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.

Ce prix s’ajoute à celui du Véhicule européen de l’année remporté à Genève par le tout nouveau XC40. Tout semble indiquer que Volvo a bel et bien le vent dans les voiles. 

D’autres véhicules ont remporté des prix de consolation dignes de ce nom:

 

 

 

Voiture de performance de l’année : BMW M5

BMW

Voiture verte de l’année : Nissan Leaf

Nissan

Véhicule mondial de l'année: Volvo CX60

Volvo

Design mondial de l’année : Range Rover Velar

Land Rover

Voiture urbaine de l’année : Volkswagen Polo

Volkswagen

Voiture de luxe de l’année : Audi A8

Audi

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs