Fred Mercier

Quatre roues motrices pour la nouvelle Nissan Altima

La Nissan Altima adoptera un nouveau design et une motorisation plus performante pour 2019. Mais chez nous, c’est surtout l’ajout du rouage intégral qui risque de faire des heureux.

Nissan Altima 2019

La Nissan Altima adoptera un nouveau design et une motorisation plus performante pour 2019. Mais chez nous, c’est surtout l’ajout du rouage intégral qui risque de faire des heureux.

 

 

Eh oui, la Nissan Altima sera désormais offerte en configuration à quatre roues motrices. Visiblement, on veut venir jouer dans les plates-bandes de la Subaru Legacy.

Contrairement à la Legacy, la version de base de l’Altima demeurera équipée de roues motrices avant, mais Nissan Canada assure que le nouveau rouage intégral sera offert sur plusieurs versions.

Mis à part une hauteur légèrement relevée, l’Altima AWD proposera un design identique à celui des autres variantes.

Parlant de design, cette nouvelle Altima pousse la grille en «V» de Nissan à un autre niveau.

 

Plus large, plus longue et plus basse que le modèle sortant, cette nouvelle génération présente une image nettement plus dynamique. Dans un marché où les têtes d’affiche que sont la Toyota Camry et la Honda Accord viennent de se refaire une beauté, une refonte était de mise chez Nissan.

 

Un moteur à compression variable sous le capot

Le rouage intégral n’a pas le monopole de la nouveauté sur cette Nissan Altima 2019. Le constructeur japonais a aussi confirmé qu’un moteur à quatre cylindres à compression variable sera offert en option. On ne sait toutefois toujours pas s’il le sera au Canada ou s’il sera réservé au marché américain.

Présenté il y a quelques mois à peine au lancement de l’Infiniti QX50 2019, il s’agit du premier moteur à compression variable de production au monde.  Son ratio de compression peut passer de 8:1 à 14:1, pouvant favoriser la performance ou l’économie d’essence selon le type de conduite adopté par la personne au volant.

 

Développant 248 chevaux et 273 livres-pied de couple, cette mécanique baptisée VC-Turbo permettra à l’Altima des performances qu’on ne lui connaissait pas jusqu’à maintenant. Toutefois, Nissan précise que le rouage intégral ne sera pas disponible avec cette motorisation. 

Pour y avoir droit, il faudra plutôt se tourner vers le bloc à quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres déjà offert sur le modèle actuel. Nissan assure avoir remplacé ou modifié 80% des composantes de cette mécanique. Sa puissance fait ainsi un bond de 9 petits chevaux, passant de 179 à 188. On promet aussi une consommation d’essence améliorée, mais les chiffres officiels n’ont pas encore été annoncés.

 

Une conduite de plus en plus automatisée

Suivant les traces de la Leaf et du Rogue, l’Altima 2019 sera aussi disponible avec le système ProPilot Assist.

Sans remplacer le conducteur, cette technologie représente un pas vers la conduite automatisée. Capable d’ajuster sa direction en fonction des lignes sur la route, elle peut aussi suivre ajuster sa vitesse à celle du trafic sans que la personne au volant n’ait à faire quoi que ce soit.

La Nissan Altima 2019 arrivera chez les concessionnaires au cours de l’été. Aucun prix n’a été annoncé pour le moment, mais attendez-vous à une légère hausse par rapport au modèle de 2018, offert à partir de 26 298 $.
 

Nissan Altima 2019
Nissan Altima 2019
Nissan Altima 2019
Nissan Altima 2019

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs