Il meurt après que son Tesla Model X eut pris feu

Le conducteur d’un Tesla Model X est mort le 23 mars dernier après que son véhicule eut pris feu.

Tesla Model X accident en feu

Twitter - Dean C. Smith

Le conducteur d’un Tesla Model X est mort le 23 mars dernier après que son véhicule eut pris feu.

Alors qu’il circulait sur l’autoroute 101 en Californie, cet «électromobiliste» a heurté de plein fouet un muret de sécurité. À la suite de l’impact, le Tesla Model X a pris feu.

Une équipe d’ingénieurs de Tesla s’est rendue sur place afin de donner un coup de main aux pompiers qui s’affairaient à manipuler les batteries.

Comme on peut le constater en regardant les photos, la partie avant de ce Tesla Model X a été complètement détruite. On ignore dans quelle mesure cette destruction est le fait de l’impact, des flammes ou du travail des pompiers.

Évidemment, en raison des batteries, un véhicule électrique, en cas d'impact, ne réagit pas de la même façon qu’un véhicule à essence. Comme lors d'incidents similaires survenus par le passé, la sécurité qu'offre ce type de véhicule est remise en question.

Le conducteur a été transporté en ambulance à l’hôpital, où il a succombé à ses blessures.

Bien que les conclusions de l’enquête n’aient pas été divulguées, tout donne à penser que l'accident a été causé par une défaillance du système de conduite autonome Autopilot. Le National Transportation Safety Board a dépêché une équipe d’experts chargés d'enquêter sur cet accident fatal. 

Tesla est aussi perdante

Pour de multiples raisons, et notamment à la suite de l’accident mortel dans lequel a été impliqué ce Model X, l’action de Tesla, peut-on lire sur le site de Bloomberg, a chuté de 8 %. Les 278 $ que l'action valait le 27 mars représentaient le creux le plus profond qu’ait connu le fabricant de véhicules électriques au courant de la dernière année.
 

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs