Des autos de marque BMW pourraient s’enflammer

Une demande d’action collective a été déposée à Montréal contre BMW, qui tarde à remplacer une pièce pouvant causer un incendie dans les véhicules.

GERMANY-AUTO-BMW

Photo AFP

Une demande d’action collective a été déposée à Montréal contre BMW, qui tarde à remplacer une pièce pouvant causer un incendie dans les véhicules.

« C’est vraiment très inquiétant. J’ai deux enfants de 8 et 22 mois, je ne veux pas que mon véhicule prenne feu pendant qu’ils sont assis à l’arrière », dénonce Liliana Pasaje, représentante du recours qui a été déposé récemment à la Cour supérieure.

La propriétaire d’une BMW X3 2007 a reçu une lettre, en décembre 2017, l’informant que sa voiture faisait l’objet d’un rappel. On y indique qu’un court-circuit pourrait se produire dans le dispositif de réchaud du module de ventilation du carter du moteur (PVC).

« Les pièces de plastique qui l’entourent pourraient surchauffer, fondre et provoquer un incendie, ce qui pourrait augmenter les risques de blessures ou de dommages matériels (ou les deux) », lit-on dans la lettre dont Le Journal a obtenu copie, ainsi que sur le site de Transports Canada.

Le constructeur allemand insiste même dans la missive que les voitures visées « devraient être stationnées à l’extérieur jusqu’à ce que la pièce soit disponible ».

Pas de pièces

Mais quatre mois plus tard, il est toujours impossible de faire réparer le véhicule, la fameuse pièce n’est toujours pas offerte, soutient Mme Pasaje, qui a laissé sa voiture au concessionnaire par précaution.

« On fait un rappel, mais on n’a pas de pièces. BMW est négligent dans sa gestion du rappel », insiste Joey Zukran, avocat responsable du recours.

Au concessionnaire, on lui aurait dit qu’il n’y avait pas de danger de rouler avec son véhicule, en plus de refuser de lui fournir une voiture de courtoisie, selon ce qu’elle raconte.

Pourtant, la chaîne américaine ABC a rapporté de nombreux cas de véhicules BMW visés par le rappel qui auraient spontanément pris feu dans l’entrée de maisons ou dans le stationnement de centres commerciaux dans différentes villes aux États-Unis.

79 616 véhicules

Selon Transports Canada, 79 616 véhicules BMW Série 1 (2008 à 2011), Série 3 (2007 à 2011), Série 5 (2007 à 2011), X3 (2007 à 2011), X5 (2007 à 2010), Z4 (2007 à 2011) sont touchés par le rappel au pays.

Il n’a pas été possible de savoir combien de voitures sont visées au Québec.

Le recours intenté par la firme LPC avocats inclut aussi les véhicules BMW Série 3 (2006 à 2011) qui font l’objet d’un autre rappel, puisque le faisceau de câbles du régulateur du ventilateur pourrait surchauffer et fondre, et ainsi provoquer un incendie.


BMW Canada n’a pas répondu à notre demande d’entrevue.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs