Dernier tour de piste pour l’Autodrome St-Eustache

La ville de Saint-Eustache achète l’autodrome de Saint-Eustache pour en faire un parc industriel. Les dernières courses auront lieu en 2019.

Autodrome St-Eustache

JdeM

SAINT-EUSTACHE | La ville de Saint-Eustache achète l’autodrome de Saint-Eustache pour en faire un parc industriel. Les dernières courses auront lieu en 2019.

Dans les dernières années, plusieurs citoyens s’étaient plaints du bruit des courses automobiles qui avaient lieu à l’Autodrome depuis 55 ans. Le quartier autour de l’Autodrome s’était beaucoup développé.

La transaction de 5,3 M$ a été votée lundi soir au conseil municipal va permettre à Saint-Eustache de bonifier son offre de terrains industriels.

« Au cours des deux dernières années, nous avons refusé près de 20 entreprises par année dans le nouveau parc industriel Albatros. Nous avions besoin de cet espace », a expliqué Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Moins bruyant

La Ville enrichit ainsi son potentiel de développement économique et protège aussi deux érablières et des paysages dans ce secteur et les citoyens ne seront plus dérangés par le bruit des courses.

« L’été je devais dormir les fenêtres fermées et même là on entendait le bruit alors mon mari et moi sommes très heureux de cette nouvelle », dit Chantale Raymond, une citoyenne qui habite tout près.

« Après 27 ans on a fini par s’y faire mais je ne peux pas te dire que je ne suis pas heureux, on va enfin pouvoir dormir », ajoute Charles Bouvrette.

La situation au niveau du bruit s’était néanmoins grandement améliorée au cours des dernières années a fait remarquer le maire.

Fermeture en 2019

Alan Labrosse, copropriétaire de l’Autodrome de Saint-Eustache explique que le commerce fermera ses portes à la fin de la saison 2019. Pour le moment, il n’envisage pas d'ouvrir une autre piste de courses.

- Avec la collaboration de monjournal.ca

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs