Fred Mercier

5 distractions qui vous feront faire un accident en auto

La distraction au volant est la cause de nombreux accidents mortels chaque année au Québec.

Accident

La distraction au volant est la cause de nombreux accidents mortels chaque année au Québec.

Tentant de sensibiliser les automobilistes à l’importance de garder les yeux sur la route lorsqu’on conduit, la Fondation CAA-Québec a dressé une liste de 5 distractions qui mettent non seulement votre vie en danger, mais aussi celle des autres.

Les fameux textos

Vous vous en doutez bien, les cellulaires ont un grand rôle à jouer dans le dossier de la distraction au volant. Selon les données de du Transportation Institute de Virginia Tech, «un conducteur qui texte au volant est 23 fois plus susceptible d’être impliqué dans une collision qu’un conducteur attentif».

Pas besoin de vous rappeler que tenir son téléphone en main lorsqu’on conduit est illégal.

 

L’ordinateur de bord

Les systèmes d’infodivertissement des véhicules modernes sont devenus si complexes qu’ils accaparent désormais dangereusement l’attention des conducteurs.

Selon l’American Automobile Association (AAA), cela peut prendre jusqu’à 40 secondes pour accomplir une tâche sur certains écrans tactiles. «Alors si en 4 secondes, à 90 km/h, on parcourt l’équivalent d’un terrain de football... que doit-on penser de 40 secondes?», questionne Marco Harrison, directeur de la Fondation CAA-Québec.

 

À lire aussi: Écrans en auto: où la folie s'arrêtera-t-elle?

 

Les systèmes de navigation

Parmi toutes les commandes pouvant être effectuées à bord d’une voiture, c’est le réglage du système de navigation qui serait le plus dangereux. Pire que le texto, souligne même CAA-Québec.

Une université de l’Utah s’est penchée sur la question et a conclu qu’en certaines occasions, régler son GPS pendant qu’on roule est l’équivalent de parcourir quatre terrains de football les yeux fermés...

 

Les assistants vocaux

Les constructeurs sont nombreux à avoir intégré des systèmes de reconnaissance vocale dans leurs voitures. Et même si ces technologies aident à garder les yeux sur la route, des recherches ont démontré que le gain est annulé par une durée d’action plus longue pour le réglage de chaque commande.

Chercher son confort

Aux dires de la Fondation CAA-Québec, les commandes des automobiles modernes sont devenues si complexes que «même manipuler la chaufferette peut devenir un défi».

«Il y a des volants qui ont 19 boutons multifonctions!», enchaîne David Strayer, chercheur principal de l’étude.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...?

97c5b92c-9938-4b21-a4f6-f60936da4b9f
c96d96f0-587f-4549-80b9-6869631a769a

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs