Hyundai préparerait un Kona survitaminé

Chez Hyundai, on plancherait actuellement sur la conception d’une version N du Kona et tout ceci est bien excitant.

Hyundai Kona 2018

Germain Goyer

Chez Hyundai, on plancherait actuellement sur la conception d’une version N du Kona.

À lire aussi: Hyundai Kona: futur best-seller malgré tout

Sous la bannière de ce constructeur coréen, «N» est synonyme de performance. Un peu comme «M» chez BMW ou «AMG» chez Mercedes-Benz.

Dans une entrevue accordée à Auto Express, le gestionnaire à la tête de la branche N a affirmé qu’il avait remis le mandat à ses ingénieurs de développer une version plus performante du véhicule utilitaire sport sous-compact de Hyundai : le Kona. 

À l’heure actuelle, il est prévu que le Kona N soit animé par un moteur à quatre cylindres de 2,0 L turbocompressé. Il s’agirait du même bloc qu’on retrouve dans la i30 N. Celui-ci développe 247 chevaux-vapeur. 

Malheureusement, aucun détail supplémentaire n’a été divulgué.

En ce moment, la version la plus performante du Kona est celle équipée du moteur à quatre cylindres de 1,6 turbocompressé. Il développe 175 chevaux-vapeur, comparativement au moteur 2,0 L atmosphérique offert de série qui génère 147 chevaux-vapeur. 

On attend une version électrique

Dévoilé en primeur au Salon de l’auto de Genève, le Kona électrique a aussi été présenté au Salon de l’auto de New York ainsi qu’à celui du véhicule électrique de Montréal.

Il est doté d’une batterie de 64 kWh et on annonce une autonome qui s’élève à 400 kilomètres. Ce faisant, il déclassera la Chevrolet Bolt qui était, jusqu’à ce jour, le véhicule électrique proposant l’autonomie la plus grande (en faisant abstraction des véhicules de la marque Tesla).

Son arrivée sur le marché est prévue pour la fin de la présente année. 

 

Hyundai i30 N
Hyundai Kona 2018

Germain Goyer

Hyundai Kona électrique 2019

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs