Fred Mercier

Consumer Reports force Elon Musk à revoir la Tesla Model 3

Dans sa plus récente évaluation de la Tesla Model 3, Consumer Reports se dit incapable de recommander le véhicule aux consommateurs.

Tesla Model 3

Dans sa plus récente évaluation de la Tesla Model 3, Consumer Reports se dit incapable de recommander le véhicule aux consommateurs.

 

À lire aussi: Notre essai routier de la Tesla Model 3

À lire aussi: Tesla sera bientôt rentable, promet Elon Musk

 

Malgré une excellente autonomie électrique et un comportement routier agile, Consumer Reports estime que la Model 3 éprouve de sérieux problèmes, notamment en matière de freinage.

Dans leur analyse, les évaluateurs assurent qu’il leur a fallu 152 pieds (46,3 mètres) pour passer de 60 miles à l’heure à un arrêt complet. «C’est bien pire que toutes les autres voitures contemporaines que nous avons testé et même 7 pieds de plus que la distance de freinage d’un Ford F-150», explique-t-on dans l’analyse.

 

Perplexes quant à ces résultats, les évaluateurs ont même emprunté une autre Model 3 pour confirmer leurs résultats et ils assurent avoir obtenu des résultats à peu près identiques.

L’analyse de Consumer Reports fait aussi état d’un confort déficient et de bruits de vent dérangeants à bord de la berline américaine.

Mis au courant de ces résultats, le PDG de Tesla, Elon Musk, semble avoir pris la critique au sérieux. Sur Twitter, il a indiqué que le freinage déficient pourrait être réglé avec une simple mise à jour.

«Tesla n’arrêtera pas jusqu’à ce que la Model 3 ait un meilleur freinage que n’importe quelle voiture comparable», a-t-il enchaîné.

 

 

Toujours sur Twitter, Musk a aussi tenu à préciser que le véhicule testé par Consumer Reports en était un de début de production et que la Model 3 offre désormais un meilleur confort et un  moins de bruits de vent.


 

Tesla Model 3

Tesla

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs