Tesla: un autre son de cloche

Il n’y a rien comme être propriétaire d’une Tesla pour avoir une vision bien différente de l’état de santé de cette compagnie qui ne cesse de faire les manchettes.

Tesla Roadster 2020

Il n’y a rien comme être propriétaire d’une Tesla pour avoir une vision bien différente de l’état de santé de cette compagnie qui ne cesse de faire les manchettes.

 

À lire aussi: Tesla: gros show de boucane ou révolution en cours?

À lire aussi: Tesla sera bientôt rentable, promet Elon Musk

 

Des manchettes négatives, sinon farfelues dans 90% des cas. Exposée sans cesse aux ragots et petites nouvelles des chaines de montage ou des qu’en-dira-t-on, Tesla serait à l’article de la mort dépendant de la source à laquelle on s’abreuve.

Sans cesse visé par les potins et les ragots du milieu, le proprio d’une Model S ne cesse de se voir interpelé par une nuée de Jos connaissant qui semblent au courant de tout et de rien. «Pis m’sieur Duval, ça va pas trop ben chez Tesla, y paraît qui vont faire faillite».  Dès que l’on me reconnaît moi ou ma Tesla, c’est le genre d’interpellation auxquelles j’ai droit. 

 

Une collection de mensonges

Si je devais me faire du souci pour un investissement aussi substantiel, j’en aurais perdu le sommeil depuis un sacré bout de temps à en croire bon nombre de mes collègues journalistes automobiles.

Mais qui sont-ils donc tous, ces analystes financiers à la petite semaine qui ne cessent de répéter que la marque automobile la plus révolutionnaire de son temps est sur le point de remettre son bilan? Croit-on vraiment que le constructeur le plus en avance sur le développement de la voiture de demain va stopper ses activités seulement pour donner raison à la rumeur publique?  Où puisent-ils leurs cancans?

Chez moi, tout ce que l’on raconte sur la marque ne trouve aucune réflexion dans ce que je connais et ce que je vis comme propriétaire d’une Tesla.

En près de 100 000 km au volant de l’une ou l’autre de mes deux Tesla Model S, jamais la voiture ne m’a laissé tomber. Ma voiture est encore solide comme le roc, tient la route mieux que toutes les berlines de sa trempe et les deux versions dont j’ai fait l’achat n’ont jamais connu d’autres visites chez le concessionnaire  que pour un changement de plaquettes de frein. 

Est-on prêt à abandonner la meilleure voiture au monde? Alors que GM, Ford, Chrysler et même des marques prestigieuses nagent dans les rappels, les Tesla sont à peu près exemptes de ce genre de forfaits.

Le coeur du problème

Dans toute cette algarade, personne ne semble avoir compris le vrai problème qui retarde la production de la Model 3.

 

On ignore qu’il suffit d’une pièce insignifiante en attente de livraison  pour que toute la chaîne de montage en vienne à une halte. Ces délais de livraison sont-ils réels ou la proie de financiers mal intentionnés? Difficile à dire, mais ce qui est sûr, c’est que la meilleure voiture du monde ne tombera pas en panne sous le coup de telles manigances. 

Duval Tesla
Tesla Model 3

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs