Frédéric Mercier

Drogue au volant: une combinaison pour sensibiliser les jeunes

En pleine saison des bals de finissants, Ford et la Maison Jean Lapointe se sont associés pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue.

Combinaison drogue au volant

Courtoisie

En pleine saison des bals de finissants, Ford et la Maison Jean Lapointe se sont associés pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue.

Pour y parvenir, Ford a développé une combinaison qui simule les effets de la drogue pour démontrer aux gens qu’ils ne devraient même pas penser à prendre le volant quand ils sont dans cet état.

Cette combinaison, dévoilée il y a déjà plus de deux ans, a été conçue en partenariat avec l’Institut Meyer-Hentschel en Allemagne.

«La conduite automobile sous l’influence des drogues illégales peut avoir des conséquences mortelles pour le conducteur, ses passagers et les autres usagers de la route, avait alors fait valoir James Graham, directeur du programme Ford Driving Skills for Life à l'échelle mondiale. Nous connaissons déjà les effets produits chez ceux qui portent notre combinaison simulant la conduite en état d’ébriété. Nous sommes persuadés que notre nouvelle combinaison hallucinogène aura un impact semblable.»

Grâce à plusieurs dispositifs comme des lunettes, des écouteurs et des poids aux chevilles, la combinaison permet une compréhension des effets physiques des effets de la drogue tout en conservant les capacités cognitives pour réellement les impacts que ceux-ci ont sur notre corps.

 

Pour Anne Elizabeth Lapointe, directrice générale des Programmes de prévention à la Maison Jean Lapointe, il ne fait pas de doute que drogue et conduite automobile ne font pas bon ménage. «Il n’y a aucune chance à prendre et aucune nuance à avoir, c’est Tolérance Zéro», tranche-t-elle.

Une tentative similaire chez CAA-Québec

Alors que la légalisation de la marijuana récréative approche, les campagnes de sensibilisation quant aux effets du cannabis et des autres drogues au volant se font de plus en plus persistantes.

La Fondation CAA-Québec y a joué un grand rôle en publiant plusieurs messages à ce propos sur les plateformes numériques YouTube, Instagram et Snapchat.

En plus de ça, CAA-Québec a elle aussi tenté de pousser l’expérience à un autre niveau en concevant une paire de lunettes simulant les effets du cannabis.

Tabloïd les avait d’ailleurs mises à l’essai ce printemps:

 

57131ffa-c0b5-4381-8d53-1f0f70bcbcfa

Courtoisie

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs