Fred Mercier

Les 10 pires routes du Québec en 2018

Pour une quatrième année consécutive, CAA-Québec a dressé le palmarès des 10 pires routes de la province. Après avoir sondé les internautes ce printemps pour dénicher les routes les plus mal en point, l’organisme québécois à but non lucratif a publié les résultats de son sondage. Sans plus attendre, voici la liste des 10 routes ayant accumulé le plus de votes cette année:

Les pires routes du Québec en 2018

 

À lire aussi: 5 distractions qui vous feront faire un accident

À lire aussi: CAA-Québec s'attaque au cannabis au volant

 

Un palmarès qui fait du chemin

Chaque année, près la publication de cette triste liste, CAA-Québec entre en contact avec les responsables de l’entretien de ces routes pour les aviser de la situation.

Le ministère des Transports a d’ailleurs déjà confirmé la reconstruction d’une portion de six kilomètres de l’Autoroute 30, près de Contrecœur.

Des nids-de-poule qui coûtent cher

Selon les documents du dernier budget du gouvernement québécois, il faudrait investir une prodigieuse somme de 14,7 G$ pour remettre les routes principales du Québec dans un état acceptable.

L’état des routes a aussi un impact financier direct sur les automobilistes de la province. Pas moins de 30% d’entre eux affirment avoir dû effectuer des réparations sur leur véhicule après avoir roulé dans un nid-de-poule au cours des 5 dernières années.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs