Fred Mercier

7 types de conducteurs qui nous énervent sur la route

C'est l'heure de se défouler un peu!

Conducteur fâché

Fotolia

Cette semaine, un policier américain a fait les manchettes en raison d’un tweet dénonçant un automobiliste qui avait adopté un comportement qui nous agace tous: rouler trop lentement dans la voie de gauche.

 

À lire aussi: Les automobilistes trop lents dénoncés par un policier dans un tweet viral

À lire aussi: 5 distractions qui vous feront faire un accident

 

Saluant le témoignage plus que nécessaire de ce héros en uniforme, nous avons pensé vous offrir une liste non-exhaustive des autres types de conducteurs qui nous énervent quand on prend la route.

Ceux qui ne peuvent pas lâcher leur téléphone

Eux, ils viennent en tête de liste. Et c’est un véritable fléau sur nos routes. Certaines personnes sont devenues si dépendantes à leur téléphone cellulaire qu’elles ne sont même pas capables de s’en passer quand ils prennent le volant. D’ailleurs, le Code de la sécurité routière est maintenant nettement plus sévère à l’endroit de ces cancres de la conduite.

 

 

Ceux qui suivent de trop près

C’est bien de dénoncer ceux qui roulent trop lentement dans la voie de gauche sans raison, mais si vous êtes du genre à les talonner pour les intimider jusqu’à ce qu’ils se rangent à droite, vous n’êtes pas vraiment mieux. En fait, vous êtes même dangereux.

Ceux qui se foutent du clignotant

À la gauche de votre volant se trouve un levier magique qui permet d’indiquer aux autres usagers de la route vos intentions de tourner ou de changer de voie. C’est offert de série sur tous les véhicules, profitez-en!

Les DJ sur quatre roues

En ville, certains conducteurs semblent convaincus que les chansons qu’ils écoutent sont si bonnes qu’ils ont la mission de les partager au monde entier. Sauf que la musique qui est bonne pour vous ne l’est pas nécessairement pour les autres.

Les amateurs de klaxon

Le klaxon est un outil essentiel dans une voiture, sauf que certains conducteurs en font une utilisation ridiculement exagérée. Et ça, ça peut rapidement devenir agressant.

 

Les fantômes roulants

Quand le soleil se couche, trop d’automobilistes omettent d’allumer leurs lumières de soir et deviennent de véritables dangers sur quatre roues. En attendant que Transport Canada légifère pour que tout ça se fasse automatiquement, par pitié, assurez-vous de ne pas être ce genre de personne!

Ceux qui roulent toujours sur «les hautes»

À l’inverse des fantômes, il y en a d’autres qui tiennent tellement à bien voir dans leur voiture qu’ils utilisent les feux de route à profusion, au détriment des autres conducteurs qui ont le malheur de croiser leur chemin. Si les feux de croisement existent, c’est parce qu’il y a une raison!


Et vous, qu’est-ce qui vous énerve le plus sur la route?
 

04d7b857-bc93-4e16-b338-2bfd1bfddf87

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs