Fred Mercier

[EN VIDÉO] Ford nous fait languir avec une vidéo du prochain Ranger Raptor

Raptor ou non, le Ford Ranger est sur le point de revenir sur le marché nord-américain après une absence de sept ans.

Ford Ranger Raptor

Pendant que les concessionnaires Ford du Québec attendent impatiemment de recevoir leurs premiers exemplaires du nouveau Ranger, Ford planche déjà sur la version Raptor qui suivra.

 

À lire aussi: Le voilà, le nouveau Ford Ranger 2019

À lire aussi: Ford dévoile finalement le Ranger Raptor

 

Dans la vidéo publiée par la division australienne de Ford, on peut admirer le Ranger Raptor en action pour une première, et disons que ça promet!

 

 

Dévoilé en Thaïlande en février dernier, le Ranger Raptor arrive à grands pas chez les concessionnaires asiatiques. Chez nous, toutefois, Ford tarde encore à confirmer sa commercialisation. Sauf qu’avec l’arrivée imminente du Ranger, dont le retour a été officialisé par sa présentation au dernier Salon de Détroit, il serait surprenant de voir le constructeur américain bouder un tel bolide pour son marché local. Surtout quand on sait que son grand rival Chevrolet fait fureur avec la variante ZR2 de son Colorado.

En Thaïlande, le Ranger Raptor sera animé par un moteur diesel biturbo à quatre cylindres de 2,0 litres. Si le modèle se frayait un chemin jusque chez nous, on peut toutefois parier que c’est un moteur à essence qui se retrouverait se le capot.

Comme c’est le cas avec la variante Raptor du F-150, le Ranger Raptor met non seulement l’emphase sur les performances, mais aussi sur la conduite hors-route. Il inclut notamment des amortisseurs Fox Racing, un châssis renforci, des freins de plus grande dimension et des pneus BF Goodrich prêts à aller jouer dans la boue.

 

Un grand retour pour le Ford Ranger

Raptor ou non, le Ford Ranger est sur le point de revenir sur le marché nord-américain après une absence de sept ans.

Commercialisé en tant que modèle 2019, le nouveau Ranger fera appel à un moteur à quatre cylindres biturbo de 2,3 litres dérivé de celui qu’on retrouve avec la Mustang EcoBoost et la Focus RS.

Le Ford Ranger 2019 sera construit au Michigan, dans la même usine qui servira aussi à la fabrication du nouveau Bronco, attendu pour 2020.
 

Ford Ranger Raptor 2019

Ford

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs