La climatisation affecte-t-elle votre consommation d’essence?

La canicule s’abat actuellement sur le sud du Québec et le climatisation en auto permet de rester au frais.

Climatisation d'une voiture

algre - stock.adobe.com

La canicule s’abat actuellement sur le sud du Québec et tous tentent par divers moyens de se garder au frais. Allumer la climatisation lors de nos déplacements en automobile fait assurément partie des solutions les plus accessibles si votre véhicule est équipé d’un tel système.

 

À lire aussi: 10 conseils pour réduire votre consommation d’essence

À lire aussi: 5 choses à vérifier sur votre voiture avant la canicule

 

Or, les répercussions d’une telle action ne sont pas négligeables.

En effet, l’utilisation de la climatisation affecte à la hausse la consommation de carburant. D’après un communiqué émis par Ressources naturelles Canada, le fait d’actionner la climatisation en roulant peut augmenter la consommation de carburant de 20%. Le pourcentage varie en fonction d’une multitude de facteurs : le volume de l’habitacle, la température extérieure, la température intérieure demandée, l’isolation du véhicule, etc.

Cette hausse de la consommation se transforme évidemment en facture plus salée. Dans le cas d’un automobiliste qui parcourt en moyenne 14 000 kilomètres par année, il lui coûtera 1526 $ supplémentaires sur une période de dix ans si son véhicule consomme 1 L/100km de plus. 

Le tout a été étudié en 2016 alors que le litre d’essence se vendait 1,09$.

Mais ce n’est pas tout. En plus d’augmenter la facture à la pompe, l’utilisation de la climatisation lors de nos déplacements a aussi un effet sur notre empreinte écologique. Pour la même utilisation que celle citée ci-haut, 3 220 kg de CO2 sont émis sur une période de dix ans.

Étant donné que tous ne peuvent bénéficier de la climatisation en automobile, nous avons dressé une liste de huit trucs pour survivre sans elle

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs