Vos pneus pourraient être moins usés que vous ne le pensez

Michelin constate que plus de la moitié (56%) des conducteurs n’ont pas les connaissances nécessaires pour évaluer l'usure de leurs pneus.

Pneus

Coloures-Pic - stock.adobe.com

Alors que les essais comparatifs de pneus neufs sont immensément nombreux sur internet et dans les revues consacrées à la consommation, ce type de test n’existe pas pour les pneus usés.

 

À lire aussi: Les pneus d’hiver en été, c’est non

À lire aussi: Comment savoir si vos pneus sont encore bons?

 

Or, dans son plus récent communiqué, Michelin constate que plus de la moitié (56%) des conducteurs n’ont pas les connaissances nécessaires pour évaluer leur usure et par conséquent, leur niveau de sécurité. Le fabricant de pneus, qui s’engage dans le développement durable, entend faire évoluer les compétences des conducteurs.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1250 adultes canadiens de manière aléatoire en avril dernier. Tous étaient détenteurs d’un véhicule.

Bon nombre d’automobilistes remplacent leurs pneus de manière prématurée ce qui provoque le gaspillage de 400 millions d’entre eux chaque année. Le tout représente 35 tonnes de CO2.

À la suite de cette étude, Michelin appuie plus que jamais les tests réalisés sur les pneus usés et la diffusion publique des résultats.

Frederic Ollendorff, gestionnaire du marketing pour Michelin, affirme que «les conducteurs prennent leurs décisions de choix de pneus selon la garantie kilométrique, le prix et l’apparence».

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs