Une randonnée inoubliable pour de jeunes malades épris de course automobile

Au Québec, Il n’y a guère plus passionné de voitures que Richard Petit.

F1 modèles réduits

Au Québec, Il  n’y a guère plus passionné de voitures que Richard Petit, qui gagne son pain et son beurre à vendre les systèmes de son les plus sophistiqués sur le marché.

Jamais je ne l’ai croisé sans qu’il ait une nouvelle acquisition à me faire voir. Une fois récente, il avait trouvé après des mois de recherche une valve de pneu portant l’emblème de la marque de l’auto d’un de ses bolides, une BMW Z8 en l’occurrence. Et croyez-moi, ces brimborions sont rarement autre chose que des pièces d’une grande rareté, voire des articles de collection.   

Un musée privé

Notre dernière rencontre nous a mené  à St-Placide, un petit village discret logé à une cinquantaine de kilomètres de Montréal.   Là devant moi, affichant un lustre impeccable, j’ai découvert une demi-douzaine d’anciennes  monoplaces de Formule 1 dans leurs plus beaux atours.

 

Vérification faite, ces bolides étaient en réalité des répliques à l’échelle ¾ de modèles célèbres tels la Lotus F1 conduite par Jim Clark dans sa tenue originale en vert et jaune. Ou encore la dernière Ferrari conduite par nul autre que le renommé Gilles Villeneuve et arborant le fameux numéro 27. «J’en veux une tout de suite une», ai-je dit  spontanément pour exposer dans mon salon, quoiqu’il sera difficile de convaincre mon épouse qu’une monoplace a sa place dans le salon d’un adepte de la course. Pas sûr.       

Pour le plaisir

Ces voitures souvenir sont fabriquées en Angleterre et serviront à accompagner de jeunes enfants qui rêvent peut-être de devenir un jour pilote de course. Les monoplaces sont dotées d’une mécanique atténuée qui limite leurs performances à 60 km/h, pour que de jeunes pilotes en herbe puissent diminuer le niveau de stress auquel ceux-ci doivent faire face dans ces moments difficiles.

Richard avait tenté l’expérience il y a quelques années avec un défilé de voitures exotiques dans les rues adjacentes à l’hôpital Sainte-Justine. Et l’évènement avait été fortement apprécié par les jeunes malades, dont certains avaient pris le volant, accompagnés des propriétaires des modèles exposés.

C’est là un geste hautement louable qui permet aux participants de chasser le stress qui accompagne toute hospitalisation. «Le simple plaisir de voir les jeunes au volant vaut amplement les quelques tracas qu’implique l’organisation de cet évènement»

 

Richard a déjà importé un bon nombre de ces F1 miniaturisées dont la fiche technique est relativement discrète avec un moteur à quatre cylindres, une transmission manuelle à 6 rapports et des freins Brembo. Plusieurs fanatiques de l’automobile ont sur le champ fait l’achat de ces bolides miniaturisés dotés d’une sécurité maximale et de performances à leur mesure. 

Pour 20 000$ seulement, l’acheteur peut faire l’acquisition de l’une de ces voitures aux couleurs d’un grand champion qui pourra prendre place dans le lobby d’un prestigieux bureau ou permettre à des jeunes de voir l’avenir avec plus d’espoir.   

 

   

 

7396067e-93ec-409d-a153-b0de26219bce
24adbc00-f41b-4ef0-aba3-0a23e06c3adf
eb036732-8344-4681-905d-114ea08f0973

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs