Fred Mercier

Les Mini n’ont plus besoin d’être mini, dit Mini

Si la marque Mini a fait sa réputation avec des voitures qui portaient bien leur nom, l’avenir pourrait être bien différent.

Mini

Si la marque Mini a fait sa réputation avec des voitures qui portaient bien leur nom, l’avenir pourrait être bien différent.

 

À lire aussi: Chez Mini, on pourra encore conduire les voitures du futur

À lire aussi: Voici un avant-goût de la prochaine Mini 100% électrique

 

Avec la popularité grandissante des petits VUS un peu partout dans le monde, on peut même se demander si la marque britannique, maintenant dans la famille de BMW, pourrait être tentée de lancer des véhicules à plus gros gabarit.

En entrevue avec CarAdvice, le chef de projet en matière de design extérieur chez Mini, Florian Nissl, estime que la compagne ne devrait pas se limiter à fabriquer de petites voitures.

Selon M. Nissl, l’industrie automobile a changé au cours des dernières décennies et les demandes des consommateurs ont elles aussi évolué. «Étant moi-même un consommateur, j’ai des souvenirs des voitures que je conduisais il y a 15 ou 20 ans et je ne veux pas nécessairement avoir la même expérience une autre fois», soutient-il.

 

On sent déjà cette volonté de Mini de vouloir se défaire de cette image de petites voitures qui lui colle à la peau. Chez les concessionnaires, on peut déjà trouver des modèles comme la Clubman et la Countryman, qui n’ont plus grand chose de Mini. Et à en croire les propos de M. Nissl, cela ne pourrait être que le commencement.

Verra-t-on un jour une Mini à sept passagers? Si c’est le cas, ne soyez pas trop surpris.
 

Mini Countryman Cooper S E All4 2018

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs