Jeep s’oppose à la vente du Mahindra Roxor en Amérique du Nord

FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a déposé une plainte contre Mahindra le 1er août dernier au bureau de la Trade Commission des États-Unis.

Mahindra Roxor

Mahindra Automotive North America

FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a déposé une plainte contre Mahindra le 1er août dernier au bureau de la Trade Commission des États-Unis.

 

À lire aussi: Ce petit 4x4 aux allures de Jeep sera vendu au Canada

 

C’est ce que nous a appris Automotive News.

FCA reproche notamment à Mahindra d’avoir emprunté les caractéristiques propres à Jeep, dont la silhouette angulaire, les panneaux latéraux complètement verticaux et la même hauteur à l’avant et à l’arrière.

On peut aussi lire dans cette plainte que FCA juge que le Mahindra Roxor est une copie pratiquement identique du design avec lequel Jeep a bâti son image et sa réputation.

FCA, qui est désormais dirigé par Michael Manley, accuse carrément l’entreprise indienne de s’être basée sur le Willys Jeep d’antan.

Bien que le siège social de ce constructeur soit situé à Mumbai, Mahindra s’est installé au Michigan en 2017 afin de développer le marché nord-américain.

Il est prévu que d’ici 2020, cette usine emploie 670 travailleurs. 

Il ne s’agit pas de la première fois que Mahindra et Jeep aient jouer dans les platebandes l’un de l’autre. En effet, au cours des années 1940, Mahindra assemblait les véhicules de la marque Willys pour le marché indien.

Après que ce lien ait été rompu, Mahindra a conçu son propre 4X4 concurrent au CJ, soit le Thar.

Un 4X4 quelque peu rudimentaire

Le Mahindra Roxor est animé par un moteur à quatre cylindres de 2,5 L. Sa puissance de 62 chevaux-vapeur ne lui permet pas de dépasser les 70 km/h. Bien que le prix n’ait pas encore été annoncé, ce petit 4X4 sera commercialisé au Canada. Il sera catégorisé comme un véhicule hors route côte à côte. 

Jeep CJ-2A 1945
9547324a-cb65-4791-aa39-bc908ae09e5c

Mahindra Automotive North America

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs