Fred Mercier

Tesla devrait remplacer Elon Musk, dit Bob Lutz

Après une entrevue controversée où Elon Musk a avoué au New York Times être épuisé et stressé, le leadership du PDG de Tesla est mis en doute par de nombreux experts.

306ce485-0bdb-4bdc-9585-c55e2793ec5b

Photo AFP

Après une entrevue controversée où Elon Musk a avoué au New York Times être épuisé et stressé, le leadership du PDG de Tesla est mis en doute par de nombreux experts.

 

À lire aussi: Elon Musk, le patron de Tesla, un visionnaire qui divise

À lire aussi: Tesla poursuit le gouvernement ontarien

 

Parmi ceux-ci, l’ancien haut gradé de plusieurs constructeurs automobiles (Ford, Chrysler, General Motors, BMW) a déclaré que le conseil administratif de Tesla aurait avantage à lui trouver un successeur.

«Elon Musk est brillant. Il a la vision, mais il est faible pour exécuter et pour déléguer», a lancé M. Lutz en entrevue à CNBC.

 

«Je crois que le conseil devrait le laisser de côté des opérations quotidiennes et le laisser partir en vacances pour quatre semaines», a-t-il aussi déclaré au cours de la même entrevue.

Rappelons que lors de son échange avec le New York Post, Elon Musk a avoué ne pas avoir pris de vacances pour plus d’une semaine depuis 2001. Il a aussi expliqué avoir passé des journées entières sur le plancher de l’usine. 

Questionné sur ses intentions de quitter son rôle chez Tesla, Musk a démenti les rumeurs, mais a lancé que «si vous trouvez quelqu’un qui peut faire un meilleur travail, dites-le-moi. Ils peuvent avoir le travail».

«Malgré toute l’admiration qu’on peut avoir pour Elon Musk pour avoir construit la marque [Tesla] et promu l’électrification [des transports], on ne peut pas passer sous silence le fait que la compagnie n’a jamais été profitable», a laissé tomber M. Lutz. «Cette compagnie a besoin de gestion professionnelle, et elle en a besoin maintenant.»

Selon Bob Lutz, Tesla aurait tout de même avantage à garder Elon Musk dans la compagnie. «Gardez-le comme visionnaire, gardez-le comme la tête titulaire de la compagnie et donnez-lui l’honneur et le respect qu’il mérite en tant que fondateur de la compagnie.» 

Ce n’est pas la première fois que Bob Lutz émet des commentaires assez tranchants à l’endroit de Tesla et de son PDG. En novembre dernier, après le dévoilement de la Tesla Roadster, il avait déclaré que la compagnie s’en allait tout droit vers la faillite.

Puis, en janvier, il en avait ajouté une couche en déclarant que la Tesla Model S était un modèle de choix pour les collectionneurs. «Dans 25 ans, on se souviendra de la Model S comme de la première voiture électrique qui était belle et rapide. Les gens se diront ‘’dommage qu’ils aient fait faillite’’», avait-il alors analysé.
 

Bob Lutz

AFP

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs