Fred Mercier

Cette technique toute simple pourrait vous faire sauver beaucoup de temps dans le trafic

À travers les mille et uns chantiers de constructions sur les routes du Québec, la circulation est parfois difficile pour les automobilistes.

Technique zipper

CAA Québec

À travers les mille et un chantiers de construction sur les routes du Québec, la circulation est parfois difficile pour les automobilistes. Et pourtant, une façon de faire bien simple pourrait désengorger le réseau routier sans le moindre investissement.

 

À lire aussi: La voie de gauche, c’est fait pour dépasser

À lire aussi: 7 types de conducteurs qui nous énervent sur la route

 

La technique du «zipper» est assez élémentaire. Dans une situation où une voie est bloquée ou tire simplement à sa fin, les automobilistes empruntant cette voie devraient attendre au dernier moment avant de se diriger vers la voie qui demeure ouverte. Rendus au bout, ils doivent alors s’insérer dans la voie ouverte, tour à tour avec les véhicules qui y circulent déjà.

Exactement comme une fermeture éclair dont les dents s’emboîtent l’une après l’autre!

 

 

Selon CAA Québec, «la façon la plus efficace de s’insérer dans une circulation dense est de le faire au dernier moment, chacun son tour, pour ne pas bloquer la voie et pour utiliser 100% de l’espace.»

Selon les chiffres du ministère des Transports du Minnesota, dont le site web accorde une pleine page à la technique du zipper, une telle manœuvre pourrait réduire la longueur des bouchons de circulation jusqu’à 40%.

 

Impoli, vraiment?

Quand ils aperçoivent que la voie dans laquelle ils circulent s’apprête à être bloquée, plusieurs automobilistes s’empressent de changer de voie, ralentissant ainsi la circulation plus qu’ils ne le devraient.

«Contrairement à ce que plusieurs pourraient penser, ce n’est pas impoli, c’est juste logique», souligne CAA Québec.

D’autres moyens de réduire la congestion

Dans une campagne de publicité visant à donner aux automobilistes certains conseils pour réduire leur impact sur le trafic, CAA Québec propose aussi de ne pas ralentir pour zyeuter les véhicules accidentés sur le bord de la route et d’arrêter de freiner sans raison valable.

On ne peut pas se débarrasser des chantiers de construction, mais il y a moyen de désengorger le réseau routier en adoptant simplement de meilleures habitudes de conduite!

705571d0-7ef1-4c11-9115-c2f33e4afb97

Fotolia

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs