Fred Mercier

Plus de 100 Cadillac roses pour les funérailles d’Aretha Franklin

Une belle façon de dire au-revoir à une femme qui aura marqué Détroit... et immortalisé les Cadillac roses.

Cadillac rose

AFP

Dans le cadre des funérailles d’Aretha Franklin qui se tiennent aujourd’hui à Détroit, plus d’une centaine de propriétaires de Cadillac roses se sont donnés rendez-vous pour lui rendre hommage.

En 1985, Franklin chantait «We goin’ ridin’ on the way of love my pink Cadillac».

 

 

La chanson «Freeway of Love» est rapidement devenue un classique à Détroit, ville où Franklin a longtemps vécu et où elle s’est éteinte, le 16 août dernier. Les amateurs de voitures ne l’ont visiblement pas oubliée. Et des «Pink Cadillac», il y en aura un paquet pour faire un dernier adieu à la Reine de la Soul.

Selon le Detroit Free Press, environ 130 propriétaires de Cadillac roses se sont rassemblés près du Greater Grace Temple, ce matin, où les obsèques de la populaire chanteuse sont célébrées. Des Cadillac de tous les modèles et de toutes les époques, en autant qu’elles soient roses.

 

 

Toujours selon le Detroit Free Press, l’initiative vient de Crisette Ellis, une directrice des ventes chez Mary Kay, une compagnie de produits cosmétiques reconnue pour ses vendeurs et vendeuses en Cadillac rose. Ellis aurait demandé à ses collègues d’inviter toutes leurs connaissances avec des Cadillac roses, et ceux-ci ont répondu à l’appel.

 

Une belle façon de dire au-revoir à une femme qui aura marqué Détroit... et immortalisé les Cadillac roses.
 

68f9ca2e-1a61-49ea-997e-3dc1bb4ff0cf

AFP

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs