Fred Mercier

Freinez la congestion routière... en arrêtant de freiner

Chaque jour, les bouchons de circulation rendent la vie dure à des milliers d’automobilistes. Et si on avait déjà les moyens pour améliorer la situation?

Trafic

AFP

Chaque jour, les bouchons de circulation rendent la vie dure à des milliers d’automobilistes. Et si on avait déjà les moyens pour améliorer la situation?

 

À lire aussi: 10 solutions pour réduire la congestion routière

À lire aussi: Les multiples visages de la congestion routière

 

Dans une liste de mesures proposée par CAA-Québec pour réduire la congestion routière, l’organisme à but non lucratif propose un truc bien simple aux automobilistes pour diminuer leur impact sur le trafic: arrêter de freiner pour rien.

Trop souvent, les automobilistes se suivent de trop près et se voient forcés d’utiliser leur pédale de frein dès qu’un ralentissement survient devant eux. Cela crée un effet d’entraînement qui force les autres conducteurs à freiner eux aussi, ce qui a un impact important sur l’ampleur d’une congestion routière.

 

 

«La clé, c’est de garder une distance suffisante pour anticiper les mouvements, ce qui est aussi beaucoup plus sécuritaire», explique CAA-Québec. En conservant une distance d’au moins une voiture entre vous et le véhicule qui vous précède, vous serez en mesure de mieux anticiper les ralentissements et d’adapter votre vitesse en régulant simplement la pression sur l’accélérateur. Vous ménagerez ainsi vos freins tout en réduisant votre impact sur le trafic.

Conserver une bonne distance entre vous et les autres véhicules est aussi une bonne façon de rendre vos déplacements plus sécuritaires. Si la personne devant vous devait effectuer un freinage d’urgence, votre temps de réaction sera ainsi décuplé. Si vous êtes trop près, vous risquez simplement de manquer de temps et de causer un accident.

Pour réduire la congestion routière, CAA-Québec propose aussi aux automobilistes québécois d’utiliser la technique du «zipper merging» et de cesser de ralentir à l’approche d’une scène d’accident.

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs