Fred Mercier

Le Ram 1500 Sport est une voiture de luxe sur un chantier de construction

Le Ram 1500 est peut-être pensé et construit pour les Américains, mais ça n’empêche pas les consommateurs canadiens d’en raffoler.

Ram 1500 Sport 2019

Fiche d'appréciation

Cote d'ensemble:

8/10

Forces et faiblesses:

  • Excellente insonorisation
  • Look agressif
  • Confort d’une voiture de luxe
  • Prix élevé
  • Un seul moteur proposé (version Sport)
  • Accès à bord difficile sans marchepied

Cote de l'auteur:

  • Consommation: 5/10

  • Équipement: 8/10

  • Prix: 6/10

  • Apparence: 8/10

  • Confort à l'avant: 9/10

  • Confort à l'arrière: 8/10

  • Comportement: 7/10

  • Performance: 8/10

  • Rangement: 8/10

Le Ram 1500 est peut-être pensé et construit pour les Américains, mais ça n’empêche pas les consommateurs canadiens d’en raffoler.

Deuxième véhicule le plus vendu au pays après l’indétrônable Ford F-150, la camionnette pleine grandeur de FCA est de retour sous une toute nouvelle génération pour 2019. Et le marché canadien a droit à une version qui lui est exclusive.

 

Le luxe haut sur pattes

Baptisée Sport, cette variante uniquement disponible au Canada s’adresse aux automobilistes en quête de puissance, de robustesse... et d’une bonne dose de luxe.

Sous son air plutôt méchant, gracieuseté de son look extérieur monochrome, de son capot surdimensionné et de ses immenses roues de 22 pouces offertes en option, le Ram 1500 Sport cache une pléiade de gadgets et de technologies.

Des exemples? Le modèle qu’on a mis à l’essai, une version 4x4 à cabine d’équipe (Crew Cab), était notamment équipé d’un toit ouvrant panoramique, d’un marchepied rétractable automatiquement et même d’une suspension pneumatique ajustable.

La technologie n’est pas laissée de côté non plus. L’écran tactile de 8,4 pouces intègre la dernière version du système d’infodivertissement de FCA, UConnect. La convivialité est à toutes fins irréprochable.

 

On fait aussi appel à une multitude de systèmes d’aide à la conduite, du régulateur de vitesse adaptatif à l’alerte de collision en passant par l’aide au maintien de voie. Le Ram peut même aller jusqu’à se stationner en parallèle par lui-même! On est loin des pickups qu’on croise sur les chantiers de construction...

Et le plus fou dans tout ça, c’est que le Sport n’est pas la variante la plus haut de gamme de la famille du Ram 1500. Vraiment pas, en fait. Les versions Laramie, Laramie Longhorn et Limited offrent pas mal plus de prestige. Mais avec un Sport bien équipé, vous en aurez amplement.

Attention, toutefois, parce que les options peuvent rapidement faire gonfler la facture. Un Ram 1500 Sport «de base» demeure décemment équipé, mais vous devrez peser fort sur le chéquier si vous voulez avoir accès aux gadgets. 

 

Le modèle qu’on a mis à l’essai avait pour plus de 15 000$ d’options, avec un prix total de 76 840$. Oui, c’est beaucoup d’argent.

En fait, c’est beaucoup trop d’argent. Sauf qu’il faut savoir que les prix indiqués par Ram sont rarement ceux qu’on vous offrira chez le concessionnaire. Le constructeur a la mauvaise habitude de gonfler artificiellement ses prix pour ensuite offrir de «généreux rabais» à sa clientèle. Une tactique marketing dont on se passerait bien.

 

Le comportement routier d’une voiture

Oh qu’il est gros, le nouveau Ram 1500. Plus long, plus haut et plus large que la génération qu’il remplace, le camion américain n’est définitivement pas le modèle de rêve pour vous faufiler dans les rues du Plateau.

Reste que pour un mastodonte de ce genre, Ram a fait un travail exceptionnel en matière de maniabilité et de confort.

Le gros Ram, malgré ses dimensions monstrueuses, se conduit comme une voiture. Ç’en est déconcertant. Les sièges avant sont d’un confort digne d’un modèle de luxe et la direction du camion rappelle celle d’une grosse berline. Vraiment, la catégorie des camionnettes pleine grandeur a évolué à une vitesse effarante au cours des deux dernières décennies.

À l’intérieur, la variante Sport du 1500 se démarque principalement par un habitacle dominé par le noir, une exclusivité de cette version.

 

L’insonorisation a aussi été étonnamment peaufinée par rapport à l’ancienne génération. À bord, on n’entend à peu près rien de ce qui se passe à l’extérieur, sauf peut-être les grondements de la mécanique quand vous décidez de peser sur le champignon. 

Un V8, et rien d’autre

Parlant de la mécanique, Ram ne complique pas trop la vie de ses clients avec la version Sport. Un seul moteur est proposé, et il s’agit du plus gros offert sous le capot du 1500: un V8 HEMI de 5,7 litres.

Ce bloc à huit cylindres est tout sauf nouveau chez Ram. On l’utilise aussi chez Dodge, Jeep et Chrysler depuis des années. Bref, on est en terrain connu.

 

Avec 395 chevaux et 410 livres-pied, vous ne risquez pas de manquer de jus. Mais préparez-vous à vous faire des amis chez les pétrolières. Ram annonce une consommation combinée ville/route de 13,8L/100 km, mais entre vous et moi, faut vraiment conduire comme un ange si on veut atteindre de tels résultats.  À moins de ne circuler que sur les grandes routes.

En contrepartie, le V8 confère au Ram 1500 des aptitudes assez impressionnantes, avec une capacité de remorquage pouvant aller jusqu’à 12 750. Il vous faudra une méchante grosse roulotte pour en venir à bout!

D’autres versions proposent pourtant un moteur V6 moins énergivore. Il aurait été pertinent pour Ram d’offrir ce choix de mécanique sous le capot du 1500 Sport. Après tout, on parle d’un camion exclusif au marché canadien, royaume nord-américain du fort prix de l’essence!

Ram se rattrape en offrant deux configurations de cabine avec le 1500 Sport, en plus du choix entre un rouage à deux ou à quatre roues motrices.

Fort, luxueux et performant, le Ram 1500 Sport est une voiture de luxe avec les aptitudes d’un camion. Le meilleur des deux mondes... en autant que vous ayez les poches profondes et une grosse entrée de garage.

 

Fiche technique

Nom: Ram 1500 Sport 2019
Prix de base: 52 595$
Prix du modèle à l’essai: 76 840$
Configuration : Véhicule à deux ou quatre roues motrices avec motorisation à l’avant
Moteur de base: V8 HEMI de 5,7 litres
Puissance/couple: 395 ch/ 410 lb-pi
Transmission: Automatique à huit rapports
Consommation d’essence annoncée (4x2): 15,7 L/100 km (ville) / 11,0 L/100 km (route)
Consommation d’essence annoncée (4x4): 16,1 L/100 km (ville) / 11,5 L/100 km (route)
Garantie de base: 3 ans/60 000 km
Concurrence: Ford F-150, Chevrolet Silverado, GMC Sierra, Nissan Titan, Toyota Tundra

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Ram 1500 Sport 2019

Frédéric Mercier

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs