Fred Mercier

Les VUS électriques s’en viennent, promet BMW

Alors que le Tesla Model X circule déjà sur nos routes et que Mercedes vient de dévoiler son premier VUS entièrement électrique, BMW commence à jouer les retardataires en matière d’électrification de ses VUS.

BMW iX3 Concept

BMW

Alors que le Tesla Model X circule déjà sur nos routes et que Mercedes vient de dévoiler son premier VUS entièrement électrique, BMW commence à jouer les retardataires en matière d’électrification de ses VUS.

 

À lire aussi: Voici l'EQC, le premier VUS électrique de Mercedes

À lire aussi: Toutes les voitures électriques en vente au Québec

 

Certes, le constructeur munichois propose une variante hybride rechargeable de son X5. Mais avec moins de 30 kilomètres d’autonomie électrique, le VUS de luxe ne se démarque certainement pas du lot.

Heureusement, c’est sur le point de changer. La nouvelle génération du X5, dont les premiers exemplaires à essence arriveront chez les concessionnaires d’ici quelques semaines, proposera elle aussi une variante hybride rechargeable, baptisée xDrive 45e iPerformance. Et là, BMW promet une autonomie de 80 kilomètres.

80 kilomètres, c’est environ ce que propose le véhicule hybride rechargeable avec le plus d’autonomie au pays, la Chevrolet Volt. Après ça, si vous voulez rouler davantage sans essence, pas le choix de se tourner vers des modèles entièrement électriques.

Les 80 kilomètres promis par BMW avec ce nouveau X5 sont toutefois provisoires, et on se permet de les prendre avec un ou deux grains de sel. Les tests européens en matière d’autonomie électrique sont habituellement plus généreux que ceux réalisés par l’EPA en Amérique du Nord.

Sauf qu’à en croire Christian Gueter, ingénieur en chef des groupes motopropulseurs pour la nouvelle génération du BMW X5, l’autonomie du prochain X5 hybride rechargeable respectera bel et bien ses promesses.

 

«J’habite à 30 kilomètres du travail et je peux faire l’aller-retour sans problème, et il me reste des réserves quand je reviens à la maison», assure-t-il.

Christian Gueter souligne également que la prochaine variante hybride rechargeable du X5 sera nettement plus amusante à conduire. C’est que BMW a retiré le bloc à quatre cylindres qui équipait l’ancienne génération et proposera plutôt un moteur à six cylindres biturbo.

En combinant la puissance de ce moteur au système électrique, le BMW X5 xDrive 45e iPerformance promet une puissance de 394 chevaux et un couple de 442 livres-pied. Il pourra aussi accélérer de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes et rouler jusqu’à 140 km/h en mode tout électrique.

Faudra toutefois être patient. Cette variante hybride rechargeable du BMW X5 n’arrivera pas avant l’année prochaine. Pour l’Amérique du Nord, on pourrait même avoir à attendre jusqu’à 2020.

Et l’électrique, dans tout ça?

C’est bien beau, les modèles hybrides rechargeables, mais certains consommateurs sont déjà ailleurs. Et en matière de véhicules entièrement électriques, le seul modèle actuellement offert par BMW est la petite i3. Disons qu’on est loin des dimensions d’un VUS, tant prisés par les consommateurs nord-américains.

«Ça s’en vient», avance toutefois Christian Gueter. L’ingénieur rappelle que BMW s’est trempé le gros orteil en juin dernier en dévoilant l’iX3, une variante électrifiée du populaire X3. On parlait alors d’un VUS équipé d’une batterie de 70 kWh affichant une autonomie de 400 kilomètres. Encore là, on se garde un bémol. Sauf que le concept démontre bien l’intérêt du constructeur en la matière.

À en croire M. Gueter, le projet est loin d’avoir été tabletté. BMW s’apprête même à dévoiler un nouveau concept, le iNEXT, qui pourrait bien nous donner un peu plus de détails sur les visées électriques du constructeur allemand au cours des prochaines années.

 

 

Pour le moment, le Tesla Model X demeure le seul VUS entièrement électrique à être commercialisé chez nous. Le Hyundai Kona Electric sera le prochain; on l’attend chez les concessionnaires d’ici la fin de l’année.

BMW X5

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs