Nissan présente la 370Z Project Clubsport 23 à SEMA

Le but du projet, selon Nissan, est de démontrer les possibilités de personnalisation avec sa voiture sport.

Nissan 370Z Project Clubsport 23

Nissan

À peine quelques heures après notre arrivée à Las Vegas, nous recevons déjà des communiqués de presse des constructeurs automobiles nous révélant de belles surprises pour SEMA. Cette fois, elle vient de Nissan qui présentera, dès demain, une édition très spéciale de sa sportive 370Z, la Project Clubsport 23!

 

À lire aussi: Nissan a transformé une décapotable en motoneige et on l’a essayée

 

Pour les fans

Il est sans surprise que la Nissan 370Z commence à se faire vieille et on ignore si Nissan la remplacera par une éventuelle nouvelle génération. Chose certaine, c’est une sportive très appréciée par les adeptes de performance et Nissan le comprend. La Project Clubsport 23, selon le constructeur, a été conçue pour satisfaire les plus grands désirs des adeptes du bolide.

Fidèle à SEMA, on a affaire à une Z lourdement modifiée par des composantes développées à l’interne, mais aussi par des entreprises de tierce partie. Le but du projet, selon Nissan, est de démontrer les possibilités de personnalisation avec sa voiture sport. Pour le moment, la Project Clubsport n’est qu’une plateforme d’essai pour les pièces de performance NISMO, l’équipementier interne de Nissan. Ce bolide ne sera donc pas commercialisé. Du moins, pas tout de suite, si on se fie au communiqué de presse... 

Toutefois, elle est tout de même intrigante. Partant initialement d’une 370Z NISMO, on a remplacé le moteur V6 de 3,7 litres par le 3,0 litres biturbo de l’Infiniti Q50 Red Sport 400, un moteur qui développe pas moins de 400 chevaux, soit 50 de plus que le moteur d’origine.

Selon Nissan, il est hors de question d’équiper cette bombe d’une boîte automatique. On a donc conservé la boîte manuelle à six rapports, un défi pour le constructeur, car ce moteur est normalement associé à une boîte automatique. 

Parmi les modifications mécaniques, on retrouve, bien entendu, un système d’entrée d’air et d’échappement repensés, ainsi qu’un système de refroidissement modifié pour mieux gérer la chaleur émise par les turbos. La suspension reçoit des amortisseurs ajustables KW Variant et des ressorts Eibach, tandis que les freins et les renforts de châssis viennent directement de chez NISMO. De nouvelles jantes de 18 pouces développées en partenariat avec RAYS, viennent s’installer sur des pneus de haute performance Hankook RS4 285/35R18. 

Recouverte par un vinyle que Nissan nomme Gloss Burnt Orange, développé par Speedesign Custom Graphics, cette Z ultra « montée » est aussi munie d’une cage de sécurité, d’un système d’évacuation en cas d’incendie et de sièges de course Sparco.

Il ne sera pas trop difficile de trouver la Project Clubsport 23 parmi la foulée de bolides personnalisés à SEMA. Ce qui nous chicote le plus dans tout ça, c’est de savoir si ce nouveau moteur représente un avant-goût de la prochaine Z. Nous tenterons d’en savoir davantage demain lors du salon.

Nissan 370Z Project Clubsport 23

Nissan

Nissan 370Z Project Clubsport 23

Nissan

Nissan 370Z Project Clubsport 23

Nissan

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs