Frédéric Mercier

On connaît maintenant le prix de la nouvelle Mercedes-Benz A250 2019

La Mercedes-Benz Classe A arrivera très bientôt chez les concessionnaires, et le constructeur allemand a finalement révélé son prix.

Mercedes-Benz A250 2019

Mercedes-Benz

La Mercedes-Benz Classe A arrivera très bientôt chez les concessionnaires, et le constructeur allemand a finalement révélé son prix.

Offerte pour une première fois sur le marché canadien, la petite Classe A 2019 à hayon sera disponible à partir de 35 990$. Une variante à quatre roues motrices sera aussi proposée, moyennant un supplément de 2000$.

 

À lire aussi: 10 voitures à hayon qui valent le détour

 

Équipée d’un moteur à quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres, la Mercedes-Benz Classe A à hayon (A250) développe une puissance de 221 chevaux et un couple de 258 livres-pied.  Elle arrivera chez les concessionnaires au cours des trois ou quatre prochaines semaines.

 

La Classe A 2019 sera aussi livrée en variante berline, laquelle arrivera au cours des premiers mois de 2019. Celle-ci sera équipée d’une motorisation moins puissante de 188 chevaux et sera commercialisée sous l’appellation A220. Le prix de cette version n’a pas encore été dévoilé, mais on peut s’attendre à une facture inférieure à celle de l’A250.

 


Taillée pour le Québec

L’arrivée d’un modèle compact comme la Classe A au pays apporte son lot de hautes attentes. Et selon Brian Fulton, PDG de Mercedes-Benz Canada, le Québec aura un grand rôle à y jouer.

«Nous avons de très hautes attentes pour le Québec, notamment à Montréal et dans la ville de Québec», avance-t-il, assurant que les concessionnaires de la province ont déjà démontré un grand enthousiasme envers le modèle.

Selon M. Fulton, le format compact de la Classe A et son impressionnante intégration technologique feront en sorte que des clients plus jeunes se tourneront vers Mercedes-Benz au cours des prochains mois.

 

«Ce n’est pas simplement un véhicule qu’ils peuvent conduire et apprécier. C’est aussi un véhicule dans lequel ils peuvent emporter leur vie», lance-t-il en pointant son téléphone cellulaire du doigt.

C’est que la Mercedes-Benz Classe A est équipée d’un tout nouveau système d’infodivertissement, le MBUX. Avec ce système, Mercedes a mis l’emphase sur les commandes vocales et même sur l’intelligence artificielle, qui permet au véhicule d’analyser vos déplacements et de reconnaitre votre routine pour mieux répondre à vos besoins. Un peu comme le fait Siri sur votre iPhone. Plus que jamais, on a affaire à un ordinateur sur quatre roues.

MBUX se retrouvera éventuellement à bord de tous les modèles de Mercedes-Benz, mais c’est avec la petite Classe A que le constructeur a décidé d’entamer l’intégration.

 

Vers une variante AMG?

À l’arrivée de la Classe A chez les concessionnaires, seul un moteur à quatre cylindres sera offert. Sauf qu’à en croire Brian Fulton, une variante AMG axée sur la performance ne devrait pas trop tarder.

«Si vous regardez ce qu’on a fait avec AMG à travers notre alignement, je crois que vous êtes sur une bonne piste», laisse-t-il entendre, ajoutant qu’«un logo AMG serait très joli derrière cette voiture». Difficile d’être moins subtil.

Si rien n’a encore été confirmé par Mercedes à ce sujet, notre collègue Sylvain Raymond du Guide de l’auto a appris de source sûre qu’une variante AMG A 35 était prévue pour l’Amérique du Nord. Celle-ci inclurait notamment un moteur plus puissant et un rouage intégral offert de série.

 

Mercedes-Benz Classe A 2019

Mercedes-Benz

Mercedes-Benz Classe A 2019

Mercedes-Benz

Mercedes-Benz Classe A 2019

Mercedes-Benz

Mercedes-Benz Classe A 2019

Mercedes-Benz

Mercedes-Benz Classe A Berline

Mercedes-Benz

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs