General Motors éliminera 6 de ses voitures

Dans le plan de restructuration que General Motors vient de présenter figure notamment l’arrêt de la production de six de ses voitures.

0e62f361-4412-4f83-ab92-ca7ee64ebaad

Dans le plan de restructuration que General Motors vient de présenter figure notamment l’arrêt de la production de six de ses voitures.   

  

À LIRE AUSSI: General Motors coupera 2 300 emplois en Ontario  

À LIRE AUSSI: Chevrolet élimine la Volt

  

Parmi les modèles confirmés par Reuters, notons les Chevrolet Cruze, Cadillac CT6 et Buick LaCrosse .    

Les Chevrolet Volt, Impala et Cadillac XTS pourraient également passer à la trappe.    

Ces voitures sont entre autres produites dans les usines situées à Oshawa (Ontario), Lorstown (Ohio) et Hamtramck (Michigan).    

Deux usines dédiées aux transmissions, basées à Baltimore et Warren (Michigan) ferment également leurs portes.    

Chez General Motors, on entend se concentrer principalement sur le développement de véhicules électriques et sur la technologie de conduite autonome.    

Cette décision devrait se matérialiser dès 2019.    

Si ces modèles disparaîtront sous peu du catalogue de General Motors, ce n’est pas pour rien. En effet, au Canada, les ventes annuelles de la Chevrolet Cruze sont passées de 32 600 à 27 500 unités de 2007 à 2017. Pour la même période donnée, les ventes de l’Impala ont dégringolé, passant de 16 000 à 3000 exemplaires.    

En ce qui concerne la CT6, elle est arrivée sur le marché en 2016. Cette année-là, Cadillac en a vendu 250 unités. Une centaine de plus a trouvé preneur en 2017. Il s’agit d’un échec commercial retentissant qu’on n’est pas près d’oublier.   

Pour le moment, le gestionnaire des relations publiques de General Motors pour le Canada refuse de commenter.    

 

48dd91a7-e638-4e5d-afdb-ab143e83d226

Chevrolet Impala

Chevrolet

7f82ab0c-6768-44ba-bd65-59a03fe4fc10

Cadillac CT6 V-Sport

Cadillac

Partager votre opinion

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre nétiquette.

Commentaires des lecteurs